Pressurage : TER’Informatique lance un club utilisateurs

TER’Informatique créé un club des utilisateurs pour améliorer son logiciel Magnum Vendange. Un premier rendez-vous s’est déroulé le 23 mars à la Cuverie.

Les viticulteurs sont unanimes : la vendange est une période clé de l’année, très stressante, en particulier au pressoir. Les tâches sont multiples, il faut gérer en même temps beaucoup d’imprévus. Pouvoir compter sur un outil de gestion de pressoir efficace et simple d’utilisation est indispensable pour vivre plus sereinement cette période.

Fort de ce constat, TER’Informatique améliore sans cesse son logiciel Magnum Vendange. L’outil est conçu pour suivre les apports des livreurs en temps réel, établir des fiches livreurs complètes, suivre l’enlèvement des citernes, transmettre les documents officiels (carnets de pressoir et déclarations de récolte). Un module spécifique existe pour les coopératives.

Il assure notamment la facturation et le paiement de raisins, la gestion des stocks des adhérents et la gestion du capital social. Comme il l’a déjà fait pour son logiciel TER’Viti, TER’Informatique lance un nouveau club des utilisateurs de Magnum Vendange pour aller au plus près des besoins. Alexandre Piot, responsable produit, explique le travail engagé.

Comment est née l’idée de ce club ?
Alexandre Piot : recueillir l’avis des utilisateurs est indispensable pour concevoir un outil adapté aux réalités du terrain. Le club est composé d’un panel de personnes qui représentent la diversité de nos clients : différentes tailles de centres de pressurage et coopératives, différents types d’utilisation. Dans un premier temps, l’objectif est de travailler sur l’ergonomie du logiciel pour gagner en simplicité et donc en temps pour l’utilisateur. Les centres de pressurage sont dépendants des informations que leur donnent les livreurs. Durant les vendanges, ils doivent modifier en permanence et en temps réel les fiches des livreurs. L’outil doit être très intuitif, notamment pour les recherches.

Comment fonctionne ce club ?
Nous avons organisé une première réunion fin mars, loin des précédentes vendanges. Ainsi chacun a eu le temps de prendre du recul sur l’expérience passée et certaines propositions pourront être mises en place avant la vendange suivante. Nous avons passé en revue l’écran d’accueil puis certaines fonctionnalités comme la fiche livreur, la vue « parcelles », la fiche pesée, la création de favoris, la gestion des éditions de documents. Nous avons recensé les améliorations ergonomiques à apporter. C’est très intéressant car nous partons des pratiques de nos clients et des contraintes auxquelles ils sont soumis. Ainsi, les échanges ont mis en évidence l’intérêt d’intégrer les parcelles dans la fiche livreur.

Comment envisagez-vous la suite ?
Nous avons convié à la réunion le responsable du développement du logiciel, Damien Duvaux, pour faciliter l’intégration des besoins exprimés. Pour la partie ergonomie, nous faisons appel à des spécialistes UX (expérience utilisateur) et web design qui apportent leur regard neuf. Les améliorations porteront dans un premier temps sur les écrans livreurs, les parcelles, puis les pesées. Elles seront réalisées d’ici fin juin et présentées aux membres du club. Le déploiement auprès de tous nos clients interviendra durant l’été. Puis nous travaillerons sur de nouvelles fonctionnalités. Et Damien Duvaux de conclure « La séance a été très enrichissante pour tout le monde. Les clients ont pu échanger sur leurs pratiques et se rendre compte de leurs besoins parfois très différents. Ils étaient très intéressés et impliqués. IIs ont fait des propositions que nous allons pouvoir mettre en oeuvre ».

Carole Meilleur


Paroles d’utilisateurs

Mme Boulard (viticultrice, gérante de 2 coopératives)

« Depuis 10 ans, j’utilise le logiciel quotidiennement, pendant les vendanges. J’ai trouvé très instructif d’échanger avec d’autres utilisateurs et les concepteurs du logiciel, pour voir ce que nous pouvions faire évoluer. Je trouve que le logiciel est intuitif et à la portée de tout le monde. Le gros travail de départ réside dans le paramétrage, en fonction de son entreprise. Ensuite la pesée est très facile à saisir. J’envoie même les déclarations de récolte en EDI. Pendant la séance, nous sommes repartis des pratiques de chacun ce qui a permis de voir les améliorations à apporter. Je pense notamment à la fiche « parcelle » et à l’ergonomie du paramétrage des éditions. Mais le maître mot, c’est de rester simple ! ».

Monsieur Camiat (viticulteur, gérant de pressoir)

La vendange, c’est une période prenante pendant laquelle nous devons gérer plusieurs tâches en même temps. Un logiciel de gestion de pressoir doit être très simple d’utilisation et intuitif pour faciliter notre quotidien ! L’intérêt du club des utilisateurs de Magnum vendange, c’est qu’on a pu exprimer nos pratiques et nos besoins, différents d’une personne à l’autre. Par exemple, nous avons mis en évidence qu’il faut revoir l’édition des états, actuellement trop dispersée dans les différents modules. Nous souhaitons avoir accès à une vue globale dans laquelle chacun pourra choisir les documents dont il a besoin. En fin de séance, Alexandre Piot a réalisé la synthèse des échanges qui ont été riches. Nous partons sur de bonnes bases !